Changer pour être mieux

Nous appeler :

Rui Gonçalves
Cabinet de Thérapies Brèves

Pédagogie du changement

Changer pour être mieux

« Bonjour,

Je suis Rui Gonçalves,
psychopraticien en thérapies brèves. »

Dans ma pratique en cabinet, j’ai remarqué que l’enjeu du changement est toujours le même: changer est difficile et doit prendre du temps.

La réalité est que le changement se fait en un instant. Il y a avant et après.

Par contre, ce qui demande du temps c’est la préparation, d’une part, puis, d’autre part, s’habituer au changement.

Prenez par exemple un déménagement. Il y a tout le temps de préparation, trouver le nouveau lieux d’habitation, s’engager par la location ou l’achat, préparer les cartons et trouver un camion.

Puis, une fois le grand jour arrivé, c’est le chambardement, une grande journée très intense.

Enfin, pendant les jours, les semaines et les mois qui suivent, le temps de l’adaptation à la nouvelle vie.

Face à nos difficultés et problèmes c’est aussi une question d’étapes. Je vais vous montrer par quelles étapes passe le changement .

Les étapes :

Étape n°1 : Moi, un problème ?

« J’ai comme l’impression que c’est le problème de … (ma femme, ma mère, etc.). »

A ce stade de la situation, fumer, trop manger ou pas assez, trop boire, ne pas dormir assez, trop jouer, stresser, trop s’inquiéter n’est pas suffisamment dérangeant pour que la personne en prenne conscience.

C’est l’entourage qui donne les premiers signes d’alerte.

Consulter de la part de quelqu’un demande d’abord de discuter de la réalité du problème.

Parfois, il est préférable que la personne qui est préoccupée fasse elle-même la démarche et accompagne pour rendre le problème existant. 

Étape n°2 : J'ai une mauvaise habitude

« Je crois que j’ai pris une mauvaise habitude et je n’arrive pas à m’en défaire. Pouvez-vous le faire pour moi? »

Dans cette étape commence le processus de prise de conscience.

La situation problématique est perçue comme quelque chose d’extérieur à soi et la résolution doit donc venir aussi de l’extérieur.

La personne se sent dérangée mais pas encore réellement concernée par ce qu’elle vit.

Elle attend donc le bon moment pour trouver la bonne personne ou la bonne méthode qui pourra résoudre la situation « sans efforts »!

Il est alors important de bien définir un objectif réaliste et précis.

Étape n°3 : J'ai un problème

« Je sais que j’ai un problème que je dois résoudre. »

C’est le moment où l’on prend sa vie en main!

A ce stade, la personne a conscience de devoir faire quelque chose et c’est par elle que ça doit passer.

Être accompagner dans cette situation permettra de poser clairement le problème, et d’engager les ressources personnelles pour aller vers les solutions.

C’est le temps de la transition entre laisser le passé et se diriger vers l’avenir.

Étape n°4 : J'ai des solutions

« Avec mon psychopraticien en thérapies brèves, j’ai pu découvrir plein de solutions que je vais mettre en œuvre. »

C’est le cœur du travail en thérapies brèves.

Accompagné, vous allez pouvoir passer à l’action et faire tomber les uns après les autres les obstacles qui vous empêchent d’être mieux avec vous-même.

Vous allez pouvoir installer un espace de relaxation, contrer les pensées négatives, contrôler votre environnement intérieur et obtenir les récompenses psychologiques tant attendues.

Cette étape est cruciale MAIS n’est pas encore le changement.

Le travail s’achève à l’étape suivante. 

Étape n°5 : Je n'ai plus de problème !

« J’ai réussi à apporter le changement dans ma vie dont j’avais besoin ! »

C’est l’étape finale. Ce moment essentiel qui vient après les actions qui permettent le changement mais qui ne sont pas le changement.

Comme il n’est pas possible de rester dans la contrainte indéfiniment, il s’agit de remplacer ce qui a été enlevé par quelque chose de positif.

Ce qui permet de meilleurs comportements, c’est une nouvelle façon de vivre.

Il est alors important de rester humble car il ne faut pas oublier l’effort qu’a demandé le changement.

Dès lors, une nouvelle étape de la vie commence ! 

Les thérapies brèves sont rapides et efficaces. Parfois quelques séances suffisent, parfois il en faut un peu plus.

Il est important de comprendre quelles sont les étapes du changement pour savoir où nous nous situons dans notre parcours de vie.

Développer des stratégies pertinentes et avancer vers une plus grande autonomie est pour moi essentiel dans ma pratique.

J’espère que ces explications vous aurons permit d’avoir une autre approche du changement.

Afin de pouvoir plus simplement : Changer pour être mieux!

« Je vous accompagne pour que vous puissiez expérimenter une évolution significative avec
des effets concrets d'amélioration du quotidien. »

Je reste à votre disposition pour vous rencontrer.

Rui Gonçalves
Psychopraticien en thérapies brèves


Articles similaires

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Envoyé !

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.